Contenu des études en droit

Les concours après les études de droit

« Le Droit mène à tout… » ou presque. Comme nous vous l’avons précisé précédemment, les études de Droit ont des débouchés très vastes et conduisent à des professions extrêmement diverses. Les diplômés en Droit sont présents aussi bien dans le secteur public (Fonction publique d’Etat, Territoriale, Hospitalière…) que dans le secteur privé (principalement dans les services, mais aussi dans l’industrie, le transport, le BTP…).

Les professions suivantes ont des effectifs réglementés ; leur accès est très sélectif, notamment par voie de concours. Elles ne représentent pas, loin s’en faut, l’essentiel des débouchés des études de Droit, mais cela vous permettra d’appréhender quelques champs des possibles qui pourront s’offrir à vous.

Fonction publique territoriale : La fonction publique recrute chaque année plusieurs centaines d’agents publics, via un concours. Ce sont les concours dits externes. La fonction publique est découpée en trois catégories selon le niveau d’études :

  • Catégorie A ouverte, pour les diplômés de bac+3 à bac+5, et touche le personnel d’encadrement, de conception et de direction ainsi que les « hauts » fonctionnaires.
  • Catégorie B, qui nécessite un diplôme de niveau bac à bac+2 et concerne des activités de contrôle, de gestion et de secrétariat.
  • Catégorie C, qui ne nécessite pas de diplôme.

Magistrature : Le concours de la Magistrature permet à un étudiant de niveau Master d’intégrer l’Ecole Nationale de la Magistrature (ENM) pour une formation de trente mois. La seconde étape ouvrant l’accès au statut de magistrat est en effet consécutive à une déclaration d’aptitude délivrée en fin de formation par un jury indépendant de l’Ecole.

Ministères / hauts fonctionnaires : l’accès aux différents ministères peut se faire par une réussite aux concours de l’ENA/IRA qui permettent d’intégrer une école pour devenir à terme fonctionnaire :

  • Les Instituts Régionaux d’Administration (IRA), écoles d’application à vocation interministérielle, situées à Bastia, Lille, Lyon, Metz et Nantes. Leur principale mission est d’assurer la formation professionnelle initiale (12 mois), après concours, des attachés d’administration des différents services de l’Etat.
  • L’École Nationale d’Administration (ENA) offre une remarquable diversité de débouchés et de carrières, en France comme à l’étranger, au cœur de l’action publique dans les ministères, les préfectures, les ambassades, les hautes juridictions… L’accès à l’ENA se fait sur concours. Celui-ci est ouvert soit directement à l’issue d’un cycle d’études supérieures, soit au cours de l’activité professionnelle. Il existe ainsi 3 concours distincts qui permettent chaque année d’intégrer l’ENA. Le concours externe est le seul accessible aux étudiants, titulaires d’un diplôme de niveau bac+3. Concours difficile et exigeant, une préparation de un à deux ans est conseillée. Pour se faire, plusieurs établissements en France proposent une préparation spécifique afin de se familiariser avec les exercices du concours, la prepENA.

Profession d’avocat : Le concours des Centre Régionaux de Formation à la Profession d’Avocat (CRFPA) s’adresse aux titulaires d’un Master 1 de Droit et permet de préparer son entrée au Barreau. L’Institut des Etudes Judiciaires (IEJ) permet de se préparer à ce concours, et il est possible de s’y inscrire en parallèle d’un stage ou d’un autre Master. L’IEJ vous prépare par des cours de méthodologie, des exercices et des galops d’essai corrigés.

Commissaire de police : Le concours externe est un concours de la fonction publique ouvert aux candidats titulaires d’un Master ou d’un titre équivalent. Il faut être âgé de moins de 35 ans et avoir un casier judiciaire vierge. Il porte essentiellement sur des épreuves de droit administratif et de droit pénal.

Les sites internet utiles à visiter

Même si votre principal outil sera votre code qu’il soit civil ou pénal , vous pourrez bien entendu lors de vos recherches vous appuyer sur de nombreux sites internet diffusant aussi bien les textes originaux que des conseils de méthodologie.

  • http://www.legifrance.gouv.fr : « le service public de l’accès au droit ». L’ensemble des codes en vigueur en France y est accessible, mais aussi la jurisprudence de la Cour de cassation et du Conseil d’Etat. Mis à jour très régulièrement, il est très pratique pour les recherches thématiques de règles de droit.
  • http://www.droit.org : c’est LE portail du Droit Français, qui fait également partie du mouvement pour l’accès libre au droit. On y trouve notamment le journal officiel (JO) mois par mois et en texte intégral, les dernières mises à jour des différents codes, ainsi que les dernières nouvelles juridiques pour s’informer.
  • http://www.juristudiant.com : site généraliste pour les étudiants en Droit. Il dispose d’un blog et d’un forum très actif. Il existe également une partie “QCM” qui permet de s’auto-évaluer gratuitement en ligne, avec les corrigés.
  • http://www.journal-officiel.gouv.fr : Le Journal Officiel de la République Française, où il vous sera possible de consulter le JO électronique “authentifié”, textes législatifs et réglementaires de la République Française, à l’exception des textes relatifs à l’Etat et à la nationalité des personnes. Vous pourrez également y consulter les Bulletins Officiels.
  • www.justice.gouv.fr : Le site du Ministère de la Justice, véritable portail de l’actualité juridique. Un espace métiers est également accessible à http://www.metiers.justice.gouv.fr.
  • www.conseil-constitutionnel.fr : Le site du Conseil Constitutionnel, qui rend accessible l’ensemble de son actualité ainsi que les différentes Questions Prioritaires de Constitutionnalité (QPC).
  • http://www.echr.coe.int : Le portail de la Cour Européenne des Droits de l’Homme, qui contient toute l’actualité de la Cour, les dernières décisions et jurisprudences européennes. Ce site contient une description du fonctionnement de la Cour, ainsi qu’un onglet sur la démarche à suivre pour entamer une action devant la CEDH.
  • http://europa.eu : le site officiel de l’Union Européenne qui regroupe des informations générales, des documents officiels, des statistiques, un espace presse, des liens utiles, etc.
  • http://www.dalloz-etudiant.fr : Ce site, mis en place par le leader de l’édition juridique universitaire, contient des fiches gratuites telle que des fiches méthodologiques (dissertation ou cas pratique). Vous y retrouverez aussi des fiches résumées dans divers domaines du Droit, ainsi que tous les codes et manuels édités par Dalloz.
  • http://www.efl.fr : Site des éditions Francis Lefebvre. Cette maison d’édition est spécialisée dans le Droit des affaires et le Droit fiscal. Certains services sont disponibles gratuitement et un système d’abonnement vous permet d’accéder à l’ensemble du catalogue de Lefebvre. A ne pas manquer : le grand concours Navis au mois de Février-Mars 2012.
  • http://www.lamyetudiant.fr : Vous trouverez sur ce site le Guide Lamy des Masters 2, des fiches-métiers, l’annuaire de toutes les formations juridiques, l’annuaire des associations étudiantes. Vous pouvez y déposer votre CV en ligne ainsi que des annonces de stages et d’emplois. Vous avez accès à des présentations d’entreprises qui recrutent, des cours en ligne, des conseils pratiques à l’orientation et de nombreux autres services pour étudier, s’orienter et travailler !

Guide des études en droit