Présentation de la filière « AES »

Guide des Etudes AES

Les études en AES (Administration Economique et Sociale), tout le monde en parle, mais peu de personnes savent ce que recèle exactement cette filière. Sa pluridisciplinarité la rend parfois difficile de lecture, vue de l’extérieur. Si vous vous posez des questions sur ce qu’est la filière AES, alors lisez attentivement la suite !

Pour commencer, il convient de faire un petit retour dans le passé. Les études d’AES naissent le 01 mars 1973. A l’époque, l’apparition de cette filière répond à un besoin rapide des entreprises et des administrations qui cherchent alors des cadres dynamiques et polyvalents, maîtrisant à la fois des connaissances, et de la méthodologie. Les études en AES vont dès lors permettre de s’introduire efficacement dans le monde professionnel, grâce à un subtil équilibre entre culture générale, connaissances juridiques et économiques, compétences en langue, en gestion, et en informatique. Elles vont offrir aux étudiants une filière à l’image du professionnel : transversale.

Cette pluridisciplinarité est la réelle plus-value de la filière AES. Théorie et méthodologie feront de vous de véritables techniciens, capables de s’adapter à des milieux très différents. Ainsi, ce sont tous les domaines clés des organisations du secteur privé, comme du secteur public, qui s’ouvrent à vous !

En résumé, l’AES est une filière consciente des problématiques socio-économiques contemporaines. Elle a su s’adapter à la tertiairisation de la structure de l’emploi, et elle permet, par les différents champs d’actions auxquels elle a attrait, d’insérer professionnellement les étudiants qui s’y engagent. Les défis du monde professionnels ne sont jamais cantonnés à une seule facette, et cela tombe bien car les études en AES ne le sont pas non plus !

Idées reçues et vérités sur les études en AES.

Il existe énormément d’idée préconçues sur les études en AES. Qu’elles soient fondées ou non, il convient de revenir sur les mythes et légendes de cette filière parfois mal connue.

  1. Avec une Licence d’AES, il est difficile de s’insérer professionnellement

    FAUX

    Le premier écueil à éviter, serait donc de croire qu’il est difficile de trouver du travail avec un diplôme d’AES. Il n’en est rien ! Ce qui était valable il y a bientôt 40 ans, l’est toujours aujourd’hui. Les études en AES vont vous permettre d’acquérir des savoirs pratiques, une adaptabilité, et une vision globale des réalités socio-économiques. Ces qualités sont facilement valorisables auprès d’un employeur.

  2. En AES, on aborde beaucoup de disciplines, mais ce n’est pas très approfondi

    FAUX

    On entend souvent dire que les études en AES sont trop pluridisciplinaires pour être de qualité et que les cours ne sont pas approfondis. Là encore il convient de faire taire les clichés ! Il faut savoir que les cours dispensés au sein de la filière AES, qu’ils soient de droit, d’économie, de gestion, ou de sociologie, sont issus des programmes des-dites filières. Ainsi un cours de droit civil sera le même en Licence de Droit et en AES. De la même manière, les maîtres de conférence enseignant toutes ces matières sont souvent les mêmes qui officient dans les UFR de Droit, d’Economie, etc..

  3. Il est impossible de poursuivre ses études après une Licence d’AES

    FAUX

    Une critique souvent tintée de méconnaissance de la filière, « à quoi bon faire une Licence en AES, car il n’existe pas la possibilité de poursuivre en Master ? ». Une nouvelle fois, c’est une bêtise de croire que tout s’achève à BAC +3 pour les étudiants en AES. Il est vrai qu’il existe très peu de Master d’AES en France, mais cela ne fait pas pour autant des études dans cette discipline, une “voie de garage”. Bien au contraire ! Les cursus en Licence sont tous construits de façon à permettre aux étudiants qui le désirent, soit de poursuivre sur les quelques Master AES de France (ex : Organisation et Gestion des Ressources Humaines), soit de s’inscrire dans des Masters de droit (privé ou public), ou encore d’intégrer un IAE (Institut d’Administration des Entreprises).

    Pour conclure, il apparaît de manière évidente que les études en AES sont bien plus riches que ce qu’il s’entend parfois. L’AES, aujourd’hui, comme il y a 40 ans, forme des jeunes diplômés parfaitement adaptés au monde du travail, aux enjeux de notre société, et pouvant ainsi s’insérer professionnellement dans un climat concurrentiel.

Vous souhaitez être acteur de votre avenir, les études d’AES sont faites pour vous !